AISLF Tunis 2021

Plénière Sociologie tunisienne : conférence de M. Mohamed NACHI

Diffusion le 13 juillet à 9h (heure de Tunis)

Photo DR

Mohamed Nachi est juriste, anthropologue et sociologue ; ses domaines de recherche portent sur la sociologie politique et morale et la sociologie des cultures et de la pensée islamique. Après avoir enseigné à l’Université catholique de Louvain (Belgique) et à l’université de Sfax (Tunisie), est à présent professeur de sociologie à la faculté des sciences sociales de l’université de Liège. En 2010-2011 il a effectué un séjour d’étude, en tant que membre de la School of Social Science, à l’Institute for Advanced Study, Princeton (États-Unis). Parmi ses dernières publications figurent : Le Sens de la justice. Exploration sociologique d’histoires d’injustices en Tunisie et en France (Les points sur les i, 2017), Révolution et compromis. Invention d’une solution aux incertitudes de la transition démocratique en Tunisie (Nirvana, 2017), Révolutions et émancipations. De la rébellion zapatiste à la révolution tunisienne : les nouveaux chemins de la contestation, Tunis, Nirvana, 2018.

Éthique de l’arrangement. Une éthique ordinaire de l’officieux et du circonstanciel

Mohamed NACHI, professeur, faculté des sciences sociales, université de Liège, Belgique

Résumé : Le propos reprend à nouveaux frais l’étude des pratiques quotidiennes d’arrangement, comme pratiques circonstancielles et officieuses. Le terme arrangement peut s’employer pour désigner l’accomplissement pratique d’actions et interactions marquées par le « faire avec », par l’accommodement, sans se conformer à un impératif de justification ou à une normativité formelle. Nous nous focalisons sur l’éthique ordinaire de ces pratiques. Ce choix est motivé par des préoccupations empiriques et pragmatiques visant à promouvoir une ethnographie des pratiques d’arrangement susceptible de rendre compte de leurs dimensions éthiques. En s’appuyant sur des exemples tirés de la société tunisienne, il s’agit d’analyser des situations, des pratiques, des actions et interactions sociales, en accordant une attention toute particulière aux circonstances contingentes et officieuses dans lesquelles se forment les arrangements.


VOIR LA SÉANCE